Drapeau anglais.jpg

Week-end Alexandre THARAUD

Samedi 7 septembre à 17 h au château

Cinéma Le temps dérobé  de Raphaëlle AELLIG-REGNIER (2013)

avec Alexandre Tharaud

PLongée atypique dans l’univers d’un artiste particulièrement talentueux d’aujourd’hui : Alexandre Tharaud. Un pianiste qui a séduit un public bien au-delà de celui traditionnel de la musique classique grâce à son talent, sa sensibilité, mais aussi sa volonté de décloisonner ce monde parfois un peu figé en imaginant des aventures musicales inédites.
Né de parents eux-mêmes familiers de la scène (un père chanteur d’opéra, une mère Professeur de danse à l’Opéra de Paris), Alexandre conjugue sa passion du piano et sa fertile intranquillité sous l’œil d’une caméra intimiste. Un film mené sous la forme d’une exploration de moments intimes où l’artiste est bien plus face à lui-même qu’au public, confrontation à la fois douce et brutale à sa passion, à son inaccessible étoile

Raphaëlle Aellig-Régnier  

Née en 1964 à Nancy, Raphaëlle Aellig-Régnier a la nationalité suisse et française. En 1985, elle obtient une Maîtrise de littérature puis un Master de Management des Ressources humaines et communication à la Sorbonne. Elle débute sa carrière en tant que journaliste au quotidien La Suisse jusqu’en 1992. Date à laquelle elle devient journaliste à la Radio Télévision Suisse (RTS). Depuis 2001, elle est également réalisatrice et productrice indépendante.

Filmographie :

  • Ouessant, au souffle du vent (2017)

  • Alexandre Tharaud, le temps dérobé (2013)

  • De chair et d’âme, Philippe Pozzo di Borgo et Alexandre Jollien (2012)

  • Irrécupérables ? (2012)

  • Entre les mains (2008)

  • Les villageois – Chronique d’un village presque comme les autres (2006)

  • Le passeur (2004)

  • Juntos – Un retour en Argentine (2001)

 

 

Samedi 7 septembre à 21 h au château

Concert-lecture, Montrez-moi vos mains  d'Alexandre Tharaud

Lors de ce concert lecture, Alexandre THARAUD se fait le récitant de son livre Montrez-moi vos mains dont il lira des passages aux côtés du comédien Gilles PRIVAT.

A ces mots répondront en écho des extraits des  Suites pour violoncelle seul  de Bach par François SALQUE.

Gilles PRIVAT,comédien

Formation à l’Ecole Jacques Lecoq de 1979 à 1981. Avec Alain Françon, il a joué dans Le Chant du Dire-Dire, et E de Daniel Danis, l’Hôtel du libre-échange et du Mariage au divorce de Georges Feydeau, la Cerisaie et Oncle Vania d’Anton Tchekhov, Fin de Partie de Samuel Beckett, Toujours la Tempête de Peter Handke et Le Temps et la chambre de Botho Strauss. Il a travaillé également avec Benno Besson (L’Oiseau Vert de Gozzi, Le Médecin malgré lui, Dom Juan de Molière, Lapin Lapin, le Théâtre de Verdure, Ouisaitout et Grosbêta de Coline Serreau, Le Roi Cerf de Gozzi, Le Cercle de craie Caucasien de Brecht, Mangeront-ils de Victor Hugo) et avec Matthias Langhoff (La Mission et le Perroquet vert de Schnitzler/Muller, La Duchesse de Malfi de Webster, Désir sous les ormes d’O’Neill, La Danse de mort de Strinberg, Dona Rosita la célibataire de Garcia Lorca). Ainsi qu’avec  Jacques Rebotier (de l’Omme), Jean-François Sivadier (La Dame de chez Maxim’s), Jean Liermier (L’Ecole des femmes, Le Malade imaginaire) et Clément Hervieu-Léger (Monsieur de Pourceaugnac)...


En 2008, il reçoit le Molière du meilleur comédien dans un second rôle pour l’Hôtel du libre-échange.
Au cinéma, il a joué dans les films de Coline Serreau, Chantai Ackerman, James Huth et Jérôme Bonnel.

 

François SALQUE, violoncelle

Diplômé de l'université de Yale et du Conservatoire de Paris, François Salque est, très jeune, primé dans les concours internationaux (Genève, Tchaikovsky, Munich, Rostropovitch, Leonard Rose...). « La sensibilité et la noblesse de son jeu » alliés à « un charisme et une virtuosité exceptionnelle » (Pierre Boulez) lui permettent de remporter pas moins de 10 premiers prix et autant de prix spéciaux. Ses concerts l'ont déjà mené dans plus de soixante pays et ses enregistrements en soliste ou en musique de chambre en compagnie d'Eric Le Sage, Alexandre Tharaud, Emmanuel Pahud ou Vincent Peirani, ont été salués par la presse (Diapasons d' Or de l' année, Chocs du Monde de la Musique, 10 de Répertoire, Prix de l'académie Charles Cros, Victoires de la Musique, « Élu Citizen jazz », Palme d'Or de la BBC…).

 

François Salque signe également sept disques remarqués avec le quatuor Ysaÿe dont il a été pendant cinq ans le violoncelliste. Son engagement pour la musique de notre temps lui a valu de nombreuses dédicaces de compositeurs contemporains, notamment de Thierry Escaich, Karol Beffa, Nicolas Bacri, Jean-François Zygel, Krystof Maratka ou Bruno Mantovani. Il est également à l'origine de plusieurs créations, mêlant inspirations contemporaines et musiques traditionnelles. Sa profondeur musicale, sa technique et son éclectisme en ont fait une personnalité incontournable du monde de la musique. Il enseigne aujourd'hui à la Haute Ecole de Musique de Lausanne (HEMU) et au Conservatoire de Paris (CNSMDP).

 

 

Week-end Alexandre THARAUD

Dimanche 8 septembre à 17 h

au domaine de Russol  plan d'accès  

Alexandre THARAUD, piano

Alexandre Tharaud est un artiste rare : pianiste éclectique, écrivain, directeur artistique, sa passion pour la musique l’anime d’une créativité qui nourrit son univers de la musique baroque au répertoire contemporain. On ne le présente plus.

Si vous voulez en savoir plus : www.alexandretharaud.com

Il est venu jouer à Rieux-Minervois en 2009, 2013 et 2017

Programme

Edward GRIEG (1843-1907) 

Suite Holberg 

Reynaldo HAHN (1874-1947) 

Versailles

Jean FRANÇAIX (1912-1997)

Si Versailles m’était conté...

​​ 

​Maurice RAVEL (1875-1937)

La Valse (1919)

          

Concert au domaine de Russol septembre 2018