top of page
logo français.jpg

Sunday 23 April at 5 p.m. in the château

Constant DESPRES, pianiste


Né en 2006 d’une mère indienne et d’un père français Constant entre au Conservatoire de Toulouse avant ses 6 ans, il étudie 8 ans dans la classe de Véronique Grange, puis 2 ans avec François Henry.
Il est lauréat des Concours: GCIP Svetlana Eganian- Flame- Chatou- Les Clés D'Or- Brest- IMF Paris- César Franck Bruxelles- Cap Ferret Open Masters-Grand Prize Virtuoso- Excellence Piano Awards- Franz Liszt Center-Carles&Sofia Piano Competition. Il obtient 2 Grands Prix de la plus belle vidéo classique au concours Music and Stars Awards en 2020 et 2022.
Il participe en 2016 à l’émission «Prodiges» à 9 ans et en 2017 à  «Prodiges le Grand Concert» au Stade Pierre Mauroy de Lille devant 45000 spectateurs. A 11 ans, il joue le concerto n°23 de Mozart à la Halle aux Grains de Toulouse avec l‘Orchestre du Royaume d’Aragon et est invité dans l’émission «Stupéfiant» sur France 2.
Il joue dans de nombreux festivals tels que les Moments Musicaux du Tarn, Théophanies de Rieux Minervois, Musique et Culture de Colmar, Piano Pic, Festival du Comminges, En Blanc et Noir Lagrasse, Les Petites Eglises de Montagne, Musiques en Minervois, Nuits d’été de Saint Médard en Jalles, les Arts Renaissants avec l’orchestre Occitania du trompettiste Bernard Soustrot.

il a joué au château le21 juillet 2018, âgé de 11 ans !

Constant Despres 3.jpg

Program

 

coming

 

Rolando LUNA, pianiste

 

Rolando Luna est un cas un peu à part dans la famille des grands pianistes cubains. En effet, il ne s’intéressera au clavier que très tard, à l’âge de 15 ans ! Après 3 années passées au conservatoire Amadeo Roldan, Omara Portuondo le choisit comme sideman. Puis il continue son apprentissage sur le terrain, passant de groupes de salsa (Isaac Delgado … ) à la musique classique, puis à la musique traditionnelle (pianiste d’Omara depuis 20 ans et du Buena Vista Social Club pendant 10 ans) et sans oublier le jazz où il développe un univers très personnel et particulièrement innovant.  A sa première participation au concours de Piano Solo Jazz de Montreux en 2007, il y remporte à la fois le premier prix d’honneur ainsi que le prix du public ! Il est également très demandé dans les studios de La Havane comme pianiste, bien sûr, mais également pour ses talents d’arrangeur et de producteur. Rolando est l’un des pianistes qui s’est le plus impliqué dans l’histoire de la musique cubaine en participant à plus de 200 albums ces 20 dernières années. ’est en s’appuyant sur toutes ces expériences, qu’il a enrichi son univers musical. Son inventivité, virtuosité et musicalité en font un pianiste à part qui propose de véritables pépites comme dans son album Alucinaciones, sorti en 2012 ou dans son dernier double album en piano solo “Rolando’s Faces” (sortie fevrier 2022) qui ravira les amateurs de cet exercice délicat. Il y développe son immense talent à travers ses compositions très riches ou des reprises étonnantes, se baladant entre le romantisme français, l’école de piano russe et sa cubanité naturelle. 
En mai 2023 sortira également un merveilleux album trio enregistré en live à l'Auditorium de l'Opéra de Bordeaux. Sur scène, Rolando séduit par son charisme, sa poésie et ses improvisations toujours étonnantes. L’émotion qu’il transmet fera vite oublier aux puristes sa technique très «organique» mais qui reste d’une efficacité redoutable et toujours au service de la musique et de la poésie. Il est régulièrement invité par des artistes de renommée internationale à Cuba bien sûr, mais également au Brésil, en Russie ou en France avec par exemple Ibrahim Maalouf.Il bénéficie d’une reconnaissance des plus grands comme Omara Portuondo « Rolando est un pianiste particulièrement talentueux et impressionnant », Chucho Valdes « Rolando est un exemple de créativité et d’imagination, avec une grande élégance et fraîcheur dans son jeu. L’avenir lui réserve de grands succès. » ou Encore Ibrahim Maalouf « Rolando est un musicien impressionnant tant par sa virtuosité que par sa capacité à envisager toutes les musiques. Il fait partie de ces artistes à surveiller de près et qui nous réservent de belles surprises à l’avenir ». Récemment programmé à Jazz in Marciac, Rolando Luna y a remporté un très vif succès avec ces compères Rodney Barretto à la batterie et Gaston Joya à la contrebasse, devant un chapiteau rempli comme aux plus beaux jours et devant un public particulièrement enthousiaste. Les professionnels présents ce soir-la ont également salué ce merveilleux moment : “un concert qui va marquer les esprits » (Alex Dutilh – France Musique). Sa dernière apparition en trio à l’Auditorium de l’Opera de Bordeaux a été très appréciée et fera peut-être l’objet d’un album live au printemps 2022. Il se produit aussi bien en piano solo, duo, trio ou quartet et est également un des membres fondateurs du collectif cubain El Comité.

Rolando photo 2.jpg
bottom of page