Le langage contemporain dans la peinture, la poésie & la musique
 
Vendredi 9 juillet à 18 h lecture à la médiathèque

Textes : Nuidité du papier (éditions de Rivières, 2019), avec deux textes (un de Michel Butor et un autre de JG Cosculluela) avec des peintures d'Anne Slacik

 Terre d'ombre (éditions Voix d'Encre, 2001)) avec des monotypes d'Anne Slacik, écrit après la mort de son père, que bien des personnes ont connu à Rieux)

S'amuïr (éditions La Passe du vent, 2019) autour de Paul Celan, avec des gravures de Gisèle Celan-Lestrange

Samedi 10 juillet dès 17 h au château 

lecture-concert-peinture 

avec Anne SLACIK, peintre et Florentin GINOT, contrebasse

Textes : D'où, la lumière huit textes inédits dédiés à Anne Slacik,

texte du catalogue pour l’exposition d’Anne SLACIK « Au Manoir des livres »

 Michel Butor à Lucinges en 2020 (Lucinges, près de la Suisse, est le village où vivait et travaillait l’écrivain.

Jean-Gabriel COSCULLUELA

Né en 1951 à Rieux- Minervois (Aude), il vit en Haute-Ardèche, après avoir vécu plus de quinze ans à Montpellier et dans les Cévennes. Conservateur en chef des bibliothèques, écrivain, traducteur de l’espagnol. Editeur, il co-dirige la collection Espaces de peu aux éditions Atelier des Grames. Il prépare l’édition d’inédits de Joë Bousquet aux éditions Hippocampe. Egalement commissaire d’expositions. Depuis 1995, il travaille avec des artistes pour des livres singuliers. Livres aux éditions A Demeure, L’Amourier,  A Passage, Atelier des Grames, Le Bourdaric, Brémond, Le Cadratin, Centrifuges, Collodion, Color Gang, Comp’act, Créaphis, Fata Morgana, La Féline, Frau, Hanneton, Huguet, Le Livre pauvre, Mains-Soleil, La Margeride, Méridianes, La Passe du vent, La Petite Fabrique, La Porte, Propos2, Rencontres, Rivières, La Sétérée, Tarabuste, Trames, Voix-Richard Meier, Voix d’Encre, Les Yeux les mains, Zéro l’infini… Publications sur Internet.

 

Derniers titres parus 

Talus (éd. La Féline, 2013) avec une estampe de Jean Rigaud, Question de la lumière (éd. Rencontres, 2014) avec des peintures de Christine Valcke, Nuidité du fragment (éd SD, 2016) avec des travaux de Sylvie Deparis, Nuidité du seul (éd. La Canopée, 2016) avec des travaux de Thierry Le Saëc, Tset, tsvet (éd. Centrifuges , 2016) avec des peintures de Claude Viallat, Maison, où… (éd. Méridianes, 2016) avec des peintures de José Manuel Broto, Pessakh Antschel & Bachmann, Apside (éd. Collodion, 2016) avec des peintures d’Anne Slacik, Ce moment seul (éd. Le Cadratin, 2016) avec une typographie de Jean-Renaud Dagon, Epeler l’arbre (éd. Galerie du Bourdaric, 2017) avec des travaux de Mireille Fulpius, Isabelle Grasset (Yzo), Alexandre Hollan, Jean-Luc Meyssonnier, Presque le ciel / El Cielo casi (éd. Atelier Carole Texier, 2017) avec des gravures de Carole Texier, Partita (éd. Voix-Richard Meier, 2018) avec des peintures de Hélène Peytavi, Ocell (éd. Le Livre pauvre, 2018) avec des peintures de Thierry Le Saëc, Nouer (éd. Color Gang) avec des gravures d’Yves Olry, L’Oubli ostinato (éd. Trames, 2018) avec des peintures d’Anne Slacik, Vertige du seuil (éd. Les Yeux les mains, 2018) avec des peintures de Thierry Le Saëc, La Vie qui lui manque in En el vuelo de la memoria : para Angel Campos Pampano – collectif, direction Suso Diaz (Editora Regional de Extremadura, 2018), Tarrampeu in Frau(x) (éd. du Frau, 2018) avec des travaux d’Odile Fix, Nuidité du papier (éd. de Rivières, 2018) avec un texte de Michel Butor et des peintures d’Anne Slacik, Debaxo (éd. Izella, 2019) avec des peintures de Michel Remaud, S’amuïr, suivi de Résister aux mêmes (trois brefs essais sur la poésie) (éd. La Passe du Vent, 2019) avec une préface de Jean-Michel Maulpoix et des gravures de Gisèle Celan-Lestrange.

A paraître

 

Le Livre se livre nu suivi de Beaucoup de bruit pour rien &... (éditions Voix, 2021) avec des  encres de Richard Meier (brefs essais sur les livres d'artistes)

 

Essais sur le peintre , graveur et sculpteur Antoni Tàpies, en collaboration avec deux autres écrivains (éditions Méridianes), sur le philosophe et écrivain Roger Laporte (éditions ArtGo / Au coin de la Rue de l'Enfer), livre de poésie « Sobrarbe » en français, espagnol et fabla aragonesa (éditions Propos2).

https://www.marche-poesie.com/jean-gabriel-cosculluela/

DSC_0004.jpg
214867150_10226131320132594_1779711517439796500_n.jpg
DSC_0012.jpg
Drapeau anglais.jpg

Dimanche 11 juillet à 17h au château 

Florentin GINOT, contrebasse

Membre de l’Ensemble Musikfabrik depuis 2015, Florentin Ginot vit et travaille à Paris et Cologne. Après une formation au Conservatoire National Supérieur de Paris, il devient lauréat de la Fondation Banque Populaire et du Mécénat Musical Société Générale. Il a enregistré en 2015 son premier CD dans la collection « Jeunes Solistes » de la Fondation Meyer autour de la musique de Marin Marais.

Il se consacre à présent au répertoire soliste, à la création contemporaine et à l’invention de formes scéniques.
En 2017 il fonde HowNow, compagnie développant des formes artistiques innovantes émanant des musiques de création vers des formes scéniques aux côtés de la danse, du théâtre et du cirque contemporains. Yoann Bourgeois lui commande cette même année la musique pour La Mécanique de l’Histoire, spectacle créé au Panthéon dans le cadre de la saison du Théâtre de la Ville.
En 2019, il initie deux collaborations avec les artistes électroniques Helge Sten (alias Deathprod, Norvège) et Stefan Prins (Belgique/Allemagne), au sein de deux spectacles immersifs et transdisciplinaires : The Waste Land et Situations.

En collaborant étroitement avec les compositeurs Georges Aperghis, György Kurtág, Rebecca Saunders ou Helmut Lachenmann, il engendre et créé un répertoire soliste nouveau pour son instrument. Son solo Not Here présentait en 2018 une série de créations à la Philharmonie de Cologne, à Manifeste-Ircam à Paris et à la Biennale de Venise.
Dans le même temps, il convoque le répertoire baroque et classique en adaptant les Sonates et Partitas de J.S. Bach sur contrebasse piccolo, les Livres pour viole de Marin Marais ou les Sonates pour violoncelle de L.v. Beethoven.

Il s’est produit en solo dans des festivals et lieux tels que la Philharmonie de Berlin, la Philharmonie de Cologne, la Cité de la Musique-Paris, le Festival Présences-Radio France, le Festival Musica, l’Auditori, le Berliner Festspiele, Manifeste-Ircam, Sacrum Profanum-Cracovie, Ultima-Oslo, la Biennale di Venezia.. Ses projets à l’international sont soutenus par l’Institut Français.

Il est le fils d’Anne SLACIK, peintre.

https://florentinginot.com/

​​

DSC_0030.jpg
DSC_0028.jpg

Programme

De Marin Marin & Bach à nos jours
 

J.S. BACH (1685-1750)

Extraits de la Partita n°2, pour violon

 

G. SCELSI (1905-1988)

Mantram

  

M. MARAIS (1656-1728)

Extraits des Livres de pièces de viole

 

G. KURTÁG (1926-)

Extraits de Signs, Games and Messages

 

H. BIBER (1644-1704)

Passacaglia, pour violon

 

S. SCODANIBBIO (1956-2012)

Farewell